lundi 4 mai 2015

#kalmailin ou le tricot des connectés

Je knit along l'internaute !
Si si je te jure, un pull même. Grande première et grand plaisir !

Ma grand-mère m'a appris les bases du tricot lorsque j'étais toute petite et, de loin en loin, j'ai acquis une bonne quarantaine de catalogues phildar et régulièrement repris mes aiguilles droites pour tricoter des snoods, des pulls (sans manches pour la plupart), ou un peu de layette... Sans grande conviction, du moins pas suffisamment pour entreprendre des projets plus aboutis, mais avec pas mal d'envies. 

Les aiguilles circulaires et la blogosphère ont eu raison de moi et j'ai entamé début avril le Knit Along Mailin, lancé par Toute en Fouinesse et Une Parisienne en Helvétie. Un grand merci à ces dames, car je ne me serai pas lancée sans leur initiative et le modèle choisi est tip top ! Le Mailin est un pull, tricoté top down, à l'aide d'aiguilles circulaires : pas de coutures, le dos et le devant sont d'un seul tenant... Ô bonheur !



Au soir du 4 mai 2015, j'ai quasiment tricoté tout le corps...
Un exploit mon bon internaute, un exploit !



Le Kal (petit nom du Knit Along) est un bonheur sur deux point précis : la motivation et l'aide en cas de difficultés. Le post régulier des projets de chacun sur Instagram m'a motivé à reprendre régulièrement les aiguilles, même si j'ai encore un doute sur un fini le 10 mai - date officielle de fin du Kal...

#kalmailin sur Instagram
Les demoiselles plus aguerries ont tout d'abord repéré une petite erreur dans le patron, depuis modifié par son auteure. Ensuite, la lecture des questions des unes et des réponses des autres m'a évitée quelques écueils... Même si je trouve le modèle plutôt simple ma fois, et accessible au tricoteur lambda.


© grasflecken 2015

Quelques infos sur le modèle d'Isabell Kraemer...

Le pull Mailin est disponible sur Ravelry ici, pour la modique somme (ou pas) de 5€30.
Au vu du prix d'un catalogue Phildar, le tarif est conséquent, mais contrairement aux modèles Phildar (dont je collectionne les catalogues sans collectionner pour autant les réalisations...) la construction permet d'éviter les coutures ! Et moi je dis merci pour ces constructions top down.



Rendez-vous après le 10 mai pour un retour sur tricotage dans les règles !