mardi 13 janvier 2015

Livre ténu

Besoin de légèreté un soir devant ma bibliothèque, et me voilà lisant Ce qui nous lie de Samantha Bailly. Ce serait mentir de dire que j'ai été complètement déçue mais désappointée certainement ! Commandée car coup de cœur d'un libraire Fnac, je m'attendais à un livre où le fantastique était bien plus présent : "Une jolie histoire qui ressemble a un conte de fée, mais avec une héroïne qui ne vit pas au pays des merveilles...". Le pitch du libraire m'a appâté, mais point de pays des merveilles au final...

Alice a un don. Elle a la capacité de voir les liens se nouer et se rompre entre les gens. Les attaches lui apparaissent sous forme de fils lumineux, qui tissent une cartographie des relations affectives. Impossible d’expliquer l’origine de ce phénomène. Manifestation surnaturelle ? Hallucination ?
La jeune femme a appris à vivre avec dans le plus grand secret. C’est alors qu’elle rencontre Raphaël, son nouveau manager. La voilà qui s’éprend du seul homme dont elle ne peut pas voir les liens.

★ ★ Si j'ai apprécié la fluidité de l'écriture et le style très vivant tout en étant très gracieux (oui, voilà, je trouve l'écriture de Samantha Bailly "gracieuse", que celui ou celle à qui ça ne parle pas ne se manifeste pas. Il ou elle est loin d'être seul(e) j'en ai peur.), ce roman m'a désappointé par son intrigue - centrée sur la vie amoureuse de l'héroïne et non son pouvoir. J'attendais l'inverse et j'aurais préféré.
C'est un livre de filles - je ne le prêterai pas à l'homme j'imagine déjà ses yeux tout ronds - et je n'aime pas ça. En même temps la collection, Milady, aurait dû me mettre la puce à l'oreille. Bref, un moment léger passé en compagnie d'Alice, mais qui s'est envolé bien vite. Par contre j'imagine deux ou trois fanfics autour de son pouvoir plutôt sympathiques... Et je salue la construction mêlant présent et futur de bien belle manière.
L'auteure a écrit d'autres romans mais chez Bragelonne, cette première lecture m'incite à les découvrir !

A noter : le résumé de la version poche Milady est bien plus fidèle au roman que sa version pour le grand format...